Château Pape Clément

Chateau Pape ClémentLe château Pape-Clément doit son nom à son plus célèbre propriétaire : le pape Clément V, né à Villandraut, évêque à Saint-Bertrand-de-Commingues, archevêque à Bordeaux, pape à Avignon et né Bertrand de Got.

C’est en 1299 que Bertrand de Got devint propriétaire à Pessac ; il fut nommé pape en 1305 sous le nom de « Clément V ».  Suite à sa nomination sur le trône archiépiscopal à Bordeaux, son frère, Béraud de Got lui fit don d’un « château vieux », attenant au domaine Forestier actuel et d’un vignoble appelé vignoble de La Mothe. À l’origine existait une motte castrale, située au milieu d’un vignoble, appartenant à la fin du XIIIe siècle à Gaillard de Got. Cette motte aurait appartenu antérieurement à Guillaume-Amanieu de Pessac. Bertrand de Got, sous le nom de Clément V, fit construire sur le domaine une résidence, qui fut édifiée au pied de la motte. Celle-ci fut confisquée et détruite par ordre d’Edouard III, roi d’Angleterre, en 1328 lors de la guerre de Cent Ans. En 1309, le pape Clément fit donation de son vignoble de Pessac à l’archevêque de Bordeaux, lequel le transmit à ses successeurs jusqu’à la Révolution française sous le nom de « Vignes du Pape Clément ». En Avignon, le pape Clément V fit connaître les vins pessacais. Au début du XVIe siècle, Rabelais évoqua le « vin clémentin ».

Durant la seconde moitié du XIXe siècle, il fut la propriété de Monsieur Clerc, armateur à Bordeaux. Cet homme eut l’idée de rattacher le vignoble du Pape Clément au domaine voisin, celui de Sainte-Marie-de-Bel-Air, afin de bénéficier du prestige du nom de Clément V. Le nom de château Pape Clément se superposa petit à petit à celui du domaine.

L’actuel château fut construit en 1861, sur les fondations de la maison noble de Sainte-Marie datant du XVe siècle.

Ainsi ce domaine est-il l’un des plus anciens des grands crus de Bordeaux. Il peut s’enorgueillir d’avoir produit du vin sur la même terre pendant sept siècles. L’ensemble de ce qui en reste constitue, aujourd’hui, le vignoble du Pape Clément.

Menacé de disparition en 1937 suite à un ouragan de grêle qui détruisit la quasi-totalité du vignoble, il fut vendu pour être loti. Racheté par Paul Montagne en 1939, 20 ans furent nécessaires pour reconstituer le vignoble. Il fut classé en 1959 Grand Cru des Graves.

Plus d’information sur :     Clément V         Le site du : Château Pape Clément 

Vue générale du château

Le Château

La croix de mission de Madran devant les chais

Le Château Pape Clément

Les Chais

Share Button

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. bniat40 dit :

    Ce château-domaine se trouve à Pessac-Léognan à l’entrée de Bordeaux..
    Ce vin n’est pas réservé au Pape, mais rien ne l’empêche d’en acheter !
    Excellent grave !

  2. claude dit :

    La légende voudrait que le Pape Clément (alors Bertrand de Got notable à Bordeaux) qui créa le vignoble de Pessac, fut également le créateur du vignoble, non moins célèbre: Chateau neuf du pape, alors qu’il était pape en Avignon.

  3. KEVIN dit :

    C’est un château de luxe.

    J’aimérai également savoir si ce château se trouve au vatican. Si oui, est-il reservé uniquement au pape ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *