Protection phonique de la voie ferrée

Mur anti bruit  20 Novembre 2011 (1)Après la la construction de la protection phonique côté Arago en 2011, c’est maintenant l’autre côté de la voie ferrée ( Cité Frugès et Rue Xavier Arnozan) qui va être doté d’un mur anti-bruits. Ces travaux seront financés par : l’Etat, l’ADEME, la Région, la CUB, et RFF. Le mur fera 418 m de long et 3m de haut.

Réalisation des travaux entre Mai 2013 et Octobre 2013 :
• Du 13/05 au 05/08 : Débroussaillage et fondations de l’écran
• Du 19/08 au 15/09 : Pose des panneaux d’écran
• Du 15/09 au 15/10 : Finition et aménagement paysager

Aménagement paysager de l’écran :
• Remise en état des parcelles privées impactées par le projet
• Aménagement paysager du délaissé entre la clôture béton et l’écran acoustique côté Av Frugès
• Réalisation d’une fresque par des artistes professionnels côté rue Xavier Arnozan

L’ensemble de ces travaux va entrainer des contraintes  par rapport à la circulation ferroviaire et auront des incidences sur la circulation routière rues Xavier Arnozan et Henry Frugès.
Voir le compte rendu de la réunion de présentation de ce projet.

 

 

Share Button

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. CHABERNAUD JEAN dit :

    J’attire l’attention des usagers de la rue Xavier Arnozan sur le fait que l’alternat au droit des travaux est souvent en panne.
    La situation est dangereuse car les feux sont très souvent au jaune clignotant en même temps des deux côtés.
    Nous nous sommes trouvés nez à nez avec d’autres usagers plusieurs fois.
    La visibilité est nulle quand on s’engage dans ces conditions.

  2. Jacques DESCAT dit :

    Les 2 Murs face à face et tels que j’ai pu en voir la conception et la réalisation(sans »casquette »)vont sans doute(par réflexion réciproque)et hauteur insuffisante
    augmenter la gêne du coté ARAGO EN PARTICULIER? ou la protection existe déja. Existe t’il un état initial:mesures avant travaux?
    La végétation ou la fresque paraissent moins
    importanteS que l’aspect réellement technique .Même si le
    financement est »partagé »…c’est cher un mur!!

    J.DESCAT

  3. Martial Mouflin dit :

    Les dernières informations que nous avons : le projet de fresque est abandonné le mur sera végétalisé.

  4. Merveilleau dit :

    Nous confirmons les propos énoncés ci dessus: l’idée de fresque n’a séduit personne lors de la réunion….mais semblait avoir déjà été décidée par nos élus.
    Nous sommes toujours en attente de la réponse sur une éventuelle végétalisation du mur, le long de la rue arnozan.
    Nous souhaitons être informés de l’avancêe des orientations à ce sujet,

    J.merveilleau

  5. VALLET dit :

    après lecture de cet article et du compte rendu joint,
    je tiens à préciser que les riverains de la rue Xavier Arnozan ( de la cité Frugès au stade nautique) se sont exprimés en rejetant en bloc la proposition de fresque et en demandant la végétalisation du mur.
    Bien qu’étant ouverts à toute forme d’art, une fresque peut ne pas plaire et peut lasser au fil des jours, alors que la végétation bien pensée et bien entretenue par la ville de Pessac, ne nous lassera jamais!
    Les riverains ont interpellé Madame Roche à ce propos.

    Ch Vallet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.