Voyage à Salies de Béarn

Voyage dans la cité du sel

Après la superbe journée du vendredi, la pluie s’était invitée au voyage n’entamant en rien la bonne humeur des monteillois inscrits à cette première sortie de l’année.
C’est à Salies de Béarn que nous retrouvons notre guide. Devant la belle et éclectique façade des thermes elle nous raconte l’histoire de cette ville dédiée au sel gemme. C’est en 1857 que ces thermes sont mis en service pour profiter des bienfaits de la source salée à 350g/L (la mer est à 35 g/L !) et ayant un débit de 2400 L/heure… L’arrêt suivant nous fait découvrir l’Hôtel du Parc classé aux monuments historiques qui, sous sa verrière style Eiffel à structure en bois d’iroko, abrite le casino.
Nous faisons ensuite un tour dans la vieille ville resserrée autour du Saleys (rivière d’eau douce) et de l’austère église St Vincent (tour à tour église, temple, tour de défense et de nouveau église).
Un arrêt dans une cave nous permet de goûter différents vins du Jurançon avant d’aller déguster la poule au pot béarnaise… bien que nous ne soyons pas dimanche !

L’après-midi, nous visitons la crypte de Bayaà (bayaà=marais), située sous la place principale de la ville et abritant la source originelle de Salies (en 1978, la source étant polluée, la saline sera déplacée sur la source d’Oraas toute proche). Au musée du sel, nous apprendrons tout sur l’exploitation de l’eau salée transportée à dos d’homme (les tiradous) dans des sameaux (sorte de petits tonneaux) de 92 L (pesants 150 kg une fois pleins !) jusqu’aux coulédés (auges de pierre) reliés par une canalisation jusqu’aux sous-sols des maisons des part-prenants (notables auxquels appartient le sel). Dans chaque maison, les façonneurs de sel extrayaient ensuite « l’or blanc » devant un grand feu de cheminée. Après un dernier passage près du Pont de la Lune, c’est la tête remplie de souvenirs salés que nous rentrons à Pessac.

Share Button

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Chabernaud dit :

    Très agréable voyage.
    Mention spéciale pour l’excellente guide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.