L’atelier marche nordique en vadrouille

3 jours à Izeste

Découvrir la Marche Nordique

En quoi consiste la marche nordique, avant tout c’est un sport qui demande une assez bonne condition physique, marche qui peut se pratiquer toute l’année. C’est notre cas puisque nous organisons en février une sortie avec raquettes dans la neige su des pistes aménagées et balisées. Lorsqu’il a été décidé la création de cet atelier il y a maintenant 2 ans cela a eu un grand succès auprès de nos adhérents. Nous nous entrainons uniquement sur du plat, car nous n’avons pas de terrain avec des dénivelés suffisants. Cela ne nous empêche pas de bien pratiquer notre sport, tous les lundis matin avec assiduité et s’adapter au rythme de chacun. Tout aussi tonique mais moins traumatisant que le jogging qui demande une grande résistance et beaucoup de souffle, la marche nordique attire de plus en plus d’amoureux de la nature. Cette activité accessible à tous jeunes et moins jeunes (surtout nous) conjugue efficacité et convivialité.
Avant de partir faire la marche, pendant 10 minutes, nous faisons des échauffements et étirements, indispensables afin de préparer nos muscles et articulations aux efforts qui leurs sont demandés. La synchronisation des mouvements est indispensable pour la bonne utilisation des battons, balancement des bras et de son pas (bras droit, jambe gauche etc…)
Quand nous sommes en montagne (lire article du journal trimestriel n°60) il est évident que les efforts demandés sont plus conséquents que sur le plat, la progression est plus lente mais l’effort est continu.
Parlons un peu de l’équipement très important ; des battons adaptés à sa morphologie d’un seul brin non rétractable et de préférence en carbone, des chaussures hautes à crampons, ainsi que des vêtements souples et aérés. Il manque le sac à dos qui comprendra un poncho ou un K way car le temps change vite en altitude et surtout une gourde d’eau car il faut s’hydrater souvent et régulièrement, accompagné d’un coupe-faim en cas de fringale pour récupérer notre énergie. Il faut savoir qu’entre une montée et une descente de 4 heures, nous perdons environ 400 à 500 calories.
Tout ceci pour dire qu’au sein du comité du Monteil, nous pratiquons avec joie et bonne humeur notre activité, nous ne sommes pas là pour battre des records mais pour être tous ensemble. Le soutien de chacun nous permet de marcher avec envie et courage car l’ambiance est un bon stimulant pour le moral.

Share Button

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.