Trois jours de marche nordique dans les Pyrénées.

DSC02379

Tout le monde est là en ce mercredi 28 septembre 2016 pour une belle journée en perspective. Nous répartissons les randonneurs dans les véhicules. À 8h15 c’est le grand départ direction les Pyrénées.
Sur l’autoroute, à quelques kilomètres de Pau, nous faisons une pause café, il est 10 heures. Notre arrivée se fait vers 11h15 à la maison familiale d’Izeste. Aussitôt nous récupérons nos clés de chambres et nous nous préparons afin d’effectuer notre première randonnée sur le plateau du BENOU surplombant le village de Castet en Ossau. Ensuite nous nous dirigeons vers le cercle de pierres ou Henri surnommé « Patou » nous fait un cours sur l’origine de ces cercles de pierres qui remontent à plus de 3000 ans où ont été retrouvé des ossements humains. À ce jour on  ignore la signification de ce mystère, il pourrait remonter à une occupation celte et Ibère. Cette première journée s’est terminée chez un berger qui confectionne lui-même ses fromages et qui nous a permis de déguster ceux-ci et après nous avoir expliqué le rôle des chiens de berger (les Patous et les Border Collie), et les méthodes d’affinage. Nous avons pu acheter ses produits.
Jeudi, direction les lacs d’AYOUS. Nous nous rendons à notre point de départ au lac de BIOUS ARTIGUES. Les plus aguerris gravissent facilement, certains souffrent d’où plusieurs pauses afin d’attendre les retardataires y compris votre narrateur. Après plus de trois heures de marche, la suprême récompense… Enfin, le but : être la. Oh merveilles ! ! ! Nous découvrons les pentes verdoyantes qui entourent ce magnifique lac, avec un ciel bleu qui se reflète sur le fil de l’eau. Nous admirons cette montagne emblématique des Pyrénées au sein du parc national des Pyrénées : le pic du Midi d’Ossau qui culmine à 2884 m avec sa forme caractéristique qui rappelle celle d’une dent.
Vendredi dernier jour. Après les exploits de la veille et une bonne nuit de sommeil réparateur, bien que les muscles soient encore endoloris par les efforts, la matinée sera plus calme. Une gentille petite montée au col du Pourtalet pendant une bonne heure nous mettra en jambes. Ensuite visite dans une Venta où chacun a pu faire quelques emplettes avant de repartir à la maison familiale d’Izeste. Après avoir rangé courses et bagages, il est temps de rejoindre notre point de départ : Pessac
Dominique Lacoste

Voir les photos & vidéos

Share Button

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.