Retour sur la Fête du Monteil

3 journées de fête dans le quartier

C’est sous le soleil que s’est déroulée la fête des quartiers du Monteil qui a commencé le vendredi soir par le concours de belote. Samedi beaucoup de monde pour le traditionnel vide-greniers et une centaine de personnes le soir au diner dansant animé par l’orchestre ‘Cocktail Tropical’ . Sans oublier l’exposition de peintures, les jeux anciens pour les jeunes, la démonstration de danses et la présentation de toutes nos activités. Dimanche à midi un vin d’honneur musical en présence de F Raynal (maire de Pessac) et de nombreux élus. Pour clôturer ce long weekend le concours de pétanque et le LOTO ont fait le plein.

Extrait de l'intervention de JC Juzan (Président du Comité de Quartiers)

Il y a à peine un mois Thomas Dussault écrivait dans le journal Sud-Ouest il fait bon vivre dans les quartiers du Monteil mais ?…
La vie des Associations est toujours marquée par des points forts et la fête du quartier en est un, car elle a généré dans sa préparation et son organisation, un travail collectif très important avec la participation de plus de 50 bénévoles. …

Quelques points qui méritent réflexion :
Revenons sur cette affirmation qu’il fait bon vivre dans les quartiers du Monteil. Globalement la vie pour les habitants de ce quartier pourrait être un long fleuve tranquille. Néanmoins certains problèmes identifiés à la fois par les habitants et le comité mériteraient une réflexion  approfondie et des propositions pour y remédier

  • le premier la fermeture du petit Casino dans le village de Madran qui porte un sacré coup au commerce de proximité et aux habitants. Les commerçants de ce secteur après avoir changé de propriétaire (passage de Domofrance bailleur social à une personne privée) ont vu une augmentation de leur loyer. Aujourd’hui la fermeture ‘peut être provisoire’ de ce petit casino n’est pas due à la maladie du gérant mais à la gestion de ce magasin, ce qui a des conséquences pour les autres commerçants et les habitants.
  • Le deuxième concerne les terrains situés sur le territoire de la ville de Mérignac et qui longent la rue Paul Boncourt qui sont dans un état catastrophique où un incendie pourrait avoir des conséquences dramatiques pour tous les riverains y compris pour les enfants de l’école Jacques Cartier. Le comité de quartier participe à l’action qui est menée par les habitants afin de faire bouger les choses et de ne pas appliquer bêtement une vieille réglementation.
  • Le troisième concerne les commerces de la place du Monteil. Nous assistons à l’heure actuelle à un turn-over dont nous ne mesurons pas les conséquences.

Oui il fait bon vivre dans ce quartier, il est vrai que le comité de quartier du Monteil est l’un des acteurs importants qui permet aux habitants de vivre dans des bonnes conditions.

Avec un calendrier très garni où se mêlent animations ponctuelles ludiques, festives, sportives ou bien éducatives et 17 ateliers réguliers avec plus de 410 inscriptions, la superficie de notre salle pose d’énormes problèmes. Suite à des échanges nous savons que ce dossier évolue. Pendant ces deux jours où nous avons rencontré beaucoup de nos adhérents deux questions reviennent avec force :

  • L’agrandissement de notre Maison de quartier va-t-elle se réaliser ?
  • Pendant la période des travaux où vont se tenir nos 17 ateliers ?
Share Button

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.