BaladÔ le long du canal

dscn2974Ce samedi matin une quinzaine de participants sont présents à la maison de quartier du Monteil pour se rendre à Fontet prés de La Réole en covoiturage. Rendu sur la base de loisirs de ce petit village, le groupe se met en marche rapidement car le fond de l’air est assez frais. Nous faisons le tour du « port de plaisance » et empruntons l’ancien chemin de hallage de l’œuvre essentielle de Paul Riquet et profitons d’un cadre verdoyant et reposant, bref l’idéal pour une matinée de détente. Ne pouvant compter sur le courant pour donner le rythme, c’est au son de la voix qu’on trouvait celui-ci. Nous croisons un pêcheur de carnassiers en attente de prises mais assez pessimiste quant à la présence des proies recherchées. Plus loin une poule d’eau dérangée par notre présence essayait de nous effrayer par son chant strident. C’est donc marchant sous des platanes, passant à proximité d’une écluse désertée par son éclusier, prés d’un majestueux moulin aux citronniers remarquables, côtoyant arums sauvages,  iris aquatiques , églantiers flamboyants que nous rejoignons Hure fin du parcours aller. Un petit tour du village ne nous a pas permis de boire un café réparateur : en effet le seul pub de cette bourgade n’ouvrant qu’une heure plus tard. Ah ! La perfide Albion………
C’est donc par la rive opposée que nous rejoignons notre point de départ sous un soleil enfin présent, croisant non pas une péniche mais un bateau électrique comme pour prouver que la navigation existe toujours( même si elle n’est que touristique) mesurant le degré de maturité des cerises, ouvrant grand les yeux face à de magnifiques rosiers et rhododendrons. Le pique-nique sur les tables ombragées du centre nautique s’avère réparateur d’autant plus qu’il est placé une fois de plus sous le signe de la bonne humeur et du partage. Avant d’aller boire un café à La Réole, une séance de balançoire voire de toboggan permet de prouver que nous restons jeunes. C’est l’heure du retour pour certains d’entre nous. Le reste du groupe va visiter le musée des monuments fabriqués en allumettes à voir nécessairement lorsque l’on est dans le coin et se rend à proximité de Meilhan sur Garonne ou un point de vue permet d’admirer le val de Garonne.Rendez vous est pris pour la prochaine sortie.(La famille Maury)

 

Share Button

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Sylvette dit :

    Bravo pour le commentaire et les jolies photos.
    je veux juste rajouter que l’ après midi les « restants » ont visité le musée des allumettes et de l’ artisanat qui « ne paie pas de mine » mais comme la cendrillon de l’ histoire, il se transforme dès l’ entrée en merveille.
    Le clou: Versailles,réalisé en 14ans,avec 455000 allumettes !
    allez-y, ça vaut le coup !www.museeallumettes@gmail.com
    plein d’ artistes: allumettes,et aussi céramique,bois et métal sculptés,etc…Génial !
    Sylvette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.