Voyage et spectacle à Duras

Ce 7 juillet c’est dans l’après-midi que les voyageurs du comité du Monteil ont pris le bus ; direction Duras en Lot et Garonne. Sous un beau soleil, une petite visite du village de Duras et plus particulièrement de son église s’imposait.
L’église Sainte Marie-Madeleine de Duras était à l’origine un temple protestant, édifié en 1685. Elle a, par la suite, été restaurée en 1934 grâce au peintre italien Giovanni Masutti. Il a réalisé l’ensemble du décor de l’église en trompe l’œil. Giovanni Masutti a représenté, directement sur le mur, les Évangélistes : il s’est inspiré d’un tableau de peintre flamand Jacob JORDAENS (1593-1678), conservé au musée du Louvre. Dans l’art chrétien occidental, l’iconographie chrétienne représente fréquemment les Évangélistes sous une forme figurative animale, l’ensemble est appelé « tétramorphe » (du grec tétra, quatre, et morphé, forme). Cette symbolique allégorique s’inspire des « quatre Vivants » :  l’homme est attribué à Saint Matthieu, le lion à Saint Marc, le taureau à Saint Luc, l’aigle à Saint Jean. La table d’autel en bois est une œuvre réalisée en 1982 et offerte par René CONSTANTIN, agriculteur retraité.
Le château des ducs de Duras  : Dominant la vallée du Dropt, au cœur du Lot-et-Garonne, le Château de Duras a traversé l’histoire de France. Monument atypique il mêle Moyen-Age, XVIIème siècle et Révolution. Depuis son rachat par la mairie de Duras en 1969, le château vit aux rythmes des travaux de restauration et des visites et animations.
Après un dîner à l’Auberge des Ducs et un petit au marché nocturne très animé, nous avons assisté au spectacle sons et lumières sur le château de Duras. La première partie de ce spectacle en a étonné certains car très moderne mais au bout de quelques secondes tout le monde était fasciné par les formes, les couleurs et les mouvements de ces illuminations. La seconde partie retrace des scènes de la vie et l’histoire du château.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.