Sortie Raquettes de l’atelier Marche Nordique

DE BONNES RAISONS DE PARTIR À LA MONTAGNE.

Partir à la montagne en hiver permet de couper avec le stress du quotidien et de véritablement se retrouver, en toute sérénité. Loin de l’agitation de la ville, on va pouvoir se ressourcer, respirer un air frais et pur, sans pour autant monter à des altitudes élevées, Gourette n’est qu’à 1400m et pourquoi pas se détendre. La montagne à cet effet reposant, relaxant et revigorant qui aura forcément une action positive sur notre moral. Par exemple une petite situation rigolote, quand celui ou celle qui est devant vous part sur les fesses mais de suite on va l’aider à se relever, on s’inquiète. Quand nous arrivons à la fin de cette descente en raquettes à Gourette, on se sent plus tonique, plus résistant. On se sent bien, tout simplement.
La montagne nous fait du bien alors pourquoi s’en priver ? La montagne en hiver nous offre des paysages grandioses à la luminosité de ce blanc étonnant dans le cirque d’Anéou à 1800m… imaginez-vous le tout avec en toile de fond le pic d’Ossau. Et pour profiter pleinement de ce magnifique site, rien de mieux qu’une petite randonnée où nous avons eu la chance d’apercevoir des chamois. Et puis ça monte ! Nous sommes en montagne, et il y a ce truc au pied qu’ils appellent des raquettes bien sûr ça tire dans les cuisses et quoi de plus normal qu’au bout de deux heures certains veulent s’arrêter malgré les petites pauses durant la montée. De toute façon ! Il est presque midi alors on s’assoit et on sort le casse-croûte. Et tient ! Revoilà le reste du groupe qui a voulu continuer. Nous nous disons que finalement, eux aussi ils doivent en avoir plein les pattes. Après avoir pris le pique-nique que nous a préparé le personnel de l’auberge, descente tranquille. Oh la la ! Quelle sensation de légèreté nous avons aux pieds après s’être déchaussé et rangé tout notre barda dans la voiture. Direction les ventas du col du Pourtalet. Chocolat chaud, thé, mais ce qui a le plus de succès c’est la sangria. Nous redescendons à Izeste où nous attend une bonne douche chaude et puis nous nous retrouvons à l’apéritif ; il ne manque personne, devant un verre de ce si bon produit que l’on appelle ‘’ Jurançon’’ et oh ! Surprise ! Il y a du magret séché maison qu’a emmené un adhérent ! Il est l’heure de passer à table et pour finir en beauté notre journée « jeux de société ». Il est 22h, il est l’heure d’aller se coucher ! Nous avons passé une excellente journée. Déjà quatre jours que nous sommes là ! Nous ne pouvons pas repartir sans tous ces bons produits des montagnes, charcuteries, fromages, truites, sans oublier ce que nous avons acheté dans les ventas. Stop… Arrêtez d’acheter ! Il n’y a plus de place le coffre de la voiture. En conclusion je dirais que : Partir en vallée d’Ossau c’est avoir rendez-vous avec la nature, avoir cette sensation d’être tout petit et d’être libre face à l’immensité du massif Pyrénéen, et qu’il en faut peu pour être heureux.

Share Button

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.