Balado à Audenge

Ce vendredi 23 Octobre, c’est plein d’ardeur que 26 adhérents se sont retrouvés à Audenge pour le parcours du Domaine de Graveyron. Nous avons bénéficiés de l’accompagnement de deux guides natures, assermentés du Département : Fanny et Willy – (le site appartient depuis 1998 au Conservatoire du Littoral et est géré par le Conseil Départemental de la Gironde). Le rendez-vous était fixé à 10H pour 2H30 de découverte sous un ciel maussade qui nous arrosa sur la fin du circuit. Nous avons pu découvrir ce site soumis aux marées et donc très fréquenté par divers oiseaux :  Foulques Macroule, poules d’eau, Aigrettes, Balbuzard pêcheur, Cormorans et autres Spatules qui nous ont offert un ballet très animé ; sans compter tous les chants d’oiseaux reconnus par nos guides et les chasseurs, mais qui ne se sont pas montrés ou sont passés tellement vite qu’ils ont été les seuls à les apercevoir (comme le martin-pêcheur qui file comme l’éclair…). Nous apprendrons que les pics (verts, épeiches,…) ont une très longue langue pour pouvoir attraper les fourmis, cette langue se «replie» jusqu’au cerveau qu’elle contourne pour se loger dans une cavité située dans leur front faisant ainsi un «coussin amortisseur» quand ils frappent pour percer les troncs. Nous sommes passés devant la ferme de Graveyron, où un éleveur a une autorisation spéciale de pâturage dans cet Espace Naturel Sensible. Il y élève traditionnellement des bovins de souche locale et des moutons de prés salés ; ces animaux assurent l’entretien du site. Nous avons aussi vu plusieurs écluses qui servaient à faire entrer les poissons du bassin au XIXe siècle et à y rejeter les alevins quand cet espace était un réservoir à poissons. Elles sont toujours utilisées aujourd’hui pour réguler le niveau de l’eau lors des marées, en particulier lors des fortes marées de printemps car elles menaceraient de détruire les nids des oiseaux installés sur les berges. Merci à nos guides qui nous ont fait partager leur passion de la nature durant cette balade d’environ 5 km. Pour terminer cette intéressante matinée, plusieurs d’entre nous ont acheté huitres et crevettes aux ostréiculteurs du port et sont allés pique-niquer au Domaine de Certes sur des tables abritées de la pluie donc sèches…….. contrairement à nous !  Cette belle journée conviviale restera un très bon souvenir pour notre groupe.

Share Button

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.