abbaye de la Sauve-Majeure

Samedi 8 mai . Compte tenu du mauvais temps, Sylvette propose de modifier l’itinéraire de la balade.
Nous avons donc convenu de faire une halte à Créon, petit village de l’entre deux mers, où nous visitons l’église, accompagnés par l’organiste qui faisait ses gammes. Sur la place de la mairie, il y avait un petit marché et certains en ont profité pour acheter des produits frais de la campagne. Puis direction l’abbaye bénédictine de la Sauve-Majeure, fondée en 1079, halte providentielle pour les pèlerins de St jacques de Compostelle.  

A l’aide d’un document détaillé , chacun à son rythme, a pu découvrir les éléments encore en place de l’église abbatiale en forme de croix latine , et les restes de l’abbaye. Après avoir gravit les 160 marches de la majestueuse tour clocher, pour avoir une vue sur l’ensemble du site , nous avons terminé notre visite par le musée où sont exposés des statues et des chapiteaux de l’abbaye.
En fin de compte, une matinée très agréable malgré les caprices de la météo. ( M Mouflin) 

Share Button

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.